Récemment, on a vu de nombreuses personnes, politiques surtout, mais aussi quelques journalistes, protester contre le site Wikileaks, dire qu'il fallait le bannir du sol français, d'empêcher son accès dns. Outre la stupidité et la non compréhension des mécanismes d'internet par ces personnes, on peut penser que cette volonté de censure est dangereuse pour la liberté d'expression.

Wikileaks est le symptôme d'une société qui ne fait pas confiance dans ses dirigeants. Peut-être ces hommes politiques devraient-ils se remettre en question avant de remettre en question Wikileaks lui-même. La participation politique des citoyens, en baisse continue, est un autre symptôme de cette défiance.

Allé, messieurs des grandes élites, ne vous occupez pas de Wikileaks, trouvez plutôt des remèdes a notre société malade !

D'autres articles : Linux Manua, Wikileaks se démultiplie.