Deuxième étape d'une galère que j'ai commencé à raconter il y a quelques jours, mais qui en vérité dure depuis deux ans (date à laquelle j'ai commencé à chercher, puis laissé tomber dans l'attente de la fin de mes études) !

On poursuit dans l'absurde : on décide de passer par les offres du 1% logement de ma moitié, qui est en CDD, pour trouver un appartement.

Et là on nous dit que nous sommes trop précaires !

Un organisme sensé nous aider à nous loger et donc à sortir d'une certaine forme de précarité (une aide qui n'est pas financière hein ! Je payerais un loyer, faible certes, mais quand même !) nous répond qu'on est quand même trop précaires !

Mais, euh... Tu sers à quoi mec ?

Sinon, pourquoi est-ce qu'on privilégie encore les CDI dans l'accès aux logements ?
Parce que dans le cadre du 1% logement, c'est encore eux qu'on favorise !
Alors qu'ils ont déjà beaucoup moins de problèmes pour se loger que les autres ! Dans le marché locatif privé, on ne loue qu'aux cdi, ou aux fonctionnaires !
On devrait donc favoriser au contraire ceux qui ne sont pas en CDI dans les logements sociaux et autres organismes de solidarité !

Bref, là galère continue !