J'ai été invité à un mariage aujourd'hui. Ce mariage se déroulait dans une église. Et oui, il y en a encore ! D'ailleurs mon cousin qui s'est marié il n'y a pas si longtemps a aussi fait une cérémonie à l'église. Je trouve ça étrange de se marier à l'église alors que la majorité de la population n'est pas croyante et encore moins pratiquante.

Au cours de la cérémonie, assez figée, et où le prêtre invoquait le Seigneur et la Foi, je me suis demandé ce que signifiait "se marier" aujourd'hui. Bien sûr, ces réflexion ne me sont pas apparues comme cela brutalement en plein chant liturgique dans une église alors que je suis athé jusqu'au bout des doigts. Ça ferait un peu messie, non ? Non, ces réflexions sont le fruit de mes réflexions voisines sur la vie moderne, du débat public sur le mariage pour tous et de ma propre question "est-ce qu'on se marie ou pas ?" (en parlant ici de la femme que j'aime et avec qui je vie).

Donc au fond, un mariage, c'est quoi ? Là est toute la question !

Ma profonde conviction, c'est que le mariage, c'est un projet commun à deux personnes. Rien de plus. C'est à ces deux personnes, et à elles seules de définir ce qu'elles souhaitent mettre dans ce projet. Et cela, nulle besoin d'un prêtre, d'un maire, ou d'une quelconque autorité pour le concretiser. La plupart y mettront "des enfants", mais d'autres y mettront le choix d'un mode de vie en commun, une aventure qu'ils souhaitent vivre ensemble, ou tellement d'autres possibilités. Réduire le mariage à "fonder une famille et faire des enfants" s'avère finalement immensément réducteur !

Et je récuse l'affirmation de certaines personnes comme quoi le seul vrai mariage, c'est celui qui se déroule dans une église ! Comme je viens de l'écrire, nul besoin d'un curé pour que deux personnes s'aiment, ni pour qu'elles décident de vivre ensemble et de faire des projets ensemble.

De nombreuses personnes s'aiment sans pour autant se marier, et inversemment, de nombreuses personnes se marient sans s'aimer. On peut quand même penser que la majorité des gens qui se marient le font simplement par amour. Et on peut tout à fait vivre avec quelqu'un pendant des années sans que cela pose le moindre problème pratique aujourd'hui (crédit immobilier, travail, etc, rien n'est empeché par le statut de concubin).

Ainsi, le mariage, civil aussi bien que religieux, est, je pense, devenu un simple symbole.