Il est vrai qu’il y a certainement des aspects auxquels je ne pense pas ! En particulier, je n’ai jamais songé à des histoires de succession !

De mon point de vue, le mariage est juste devenu un symbole, un « reste culturel ». Même pas une institution donc, puisque peu utile (à premire vue).

Mais l’étranger nous montre que cette évolution n’est pas finie !