Diaspora* (oui, avec le * ) est un logiciel libre et un réseau social conçu pour répondre aux problématiques soulevées par Facebook et d'autres réseaux sociaux.

C'est quoi le problème avec FB ?

FB, comme j'aime l'appeler, est un réseau social, géré par une entreprise à but lucratif, et quand vous lisez attentivement ses conditions d'utilisation, il est clairement dit que vous accordez à FB un accès à toutes vos données, photos, statuts et qu'il peut faire ce qu'il veut avec, quand il le veut, aussi longtemps que ces données, photos et autres restent sur les serveurs de FB.

J'ai expliqué ceci une fois comme un équivalent à 'votre vie privée nous appartient' ou 'le prix pour être sur FB et discuter avec vos amis, c'est la location de cette vie privée.'

FB vous suit, vous traque, vous cible, fait des pubs avec tout cela.

Par exemple, mes amis savent que je suis célibataire et que je n'aime pas cela. Devinez quoi ? Je me tape des quantités de pubs pour des sites de rencontre avec des photos de femmes superbes

Je me suis dit il n'y a pas si longtemps que j'avais besoin d'une sauvegarde de mon serveur, une préoccupation commune pour les geeks. Donc quelques petites recherches. Maintenant, au moins une fois par jour, j'ai une pub pour une compagnie de stockage en ligne dans mon fil d'actualité, avec un bon prix sur la sauvegarde.

Pour finir, deux trois petites choses : FB stocke toute l'information possible sur vous, que vous soyez présent sur FB ou pas !
Si vous supprimez votre compte, FB conserve certaines informations.
Si vous n'êtes pas sur FB, mais que quelques amis discutent à propos de vous, FB collecte ces informations et commence à créer un fil d'actualité (virtuel), à propos de vous pour pouvoir, le jour où vous viendrez sur FB (parce vous viendrez, n'est-ce pas, les humains sans compte FB, c'est pas vraiment des humains…) d'avoir déjà suffisamment d'infos sur vous.
Si vous demandez un accès à ces informations, ou demandez leur destruction comme vous en avez le droit légal dans la plupart des états de droit, FB traîne, fait des pieds et des mains pour éviter ceci…

Ces dernières choses sont illégales !

Les autres réseaux sociaux ne vont peut-être pas aussi loin dans la collecte de données (en fait, je ne sais pas). FB est juste celui qui a poussé le plus loin cet aspect des choses et dont on entend le plus parler.

Donc, on fait quoi ?

Premièrement, j'ai envie de vous dire que j'essaye de me reposer de moins en moins sur FB pour d'importantes parties de ma vie.
FB, c'est un endroit pour faire des trucs stupides. Je discute avec mes amis, je dis que je suis triste ou joyeux. Mais je ne placerais pas de photo de Snow sur FB.

Mes opinions politiques, religieuses, éthiques, mes projets, ce que j'aime ou ce qui me tient à cœur, je n'en parle pas sur FB. Ou le moins possible.

Ce site web est fait pour ça, pour parler de moi, de ma vie, et poser mon album photo.

Bon, retournons à D*

La seule méthode pour s'assurer que FB n'utilise pas vos données ou photos d'une manière qui ne vous convient pas, ce serait d'avoir votre propre FB ! Ce qui signifie que vous savez ce que fait le logiciel.

Ça veut dire que vous devez maîtriser aussi le matériel, la machine sur lequel tourne le logiciel ! Vous devez pouvoir lire le code !

Ce qui signifie Logiciel Libre !

Diaspora*

Diaspora est un logiciel conçu pour être installé sur un grand nombre de serveurs appelés nœuds (pods en anglais), qui discutent entre eux et constituent ainsi tous ensemble le réseau Diaspora*.

C'est la force de ce réseau et l'idée de base d'internet lui-même : si un nœud tombe ou est désactivé, seuls les utilisateurs de ce nœud seront impactés.

Donc nous avons un logiciel que vous pouvez installer à la maison pour démarrer votre propre Diaspora*.

Mais aujourd'hui, c'est toujours un peu complexe à installer et à administrer (quoique qu'on m'ait dit pouvoir le faire en une dizaine de minutes, je pense qu'il s'agit dans ce cas d'une personne expérimentée, qui connaît les failles du logiciel et sait quoi faire les yeux fermés)

Un certain nombre de personnes et d'organisations ont ouverts des nœuds publics. Je ne donne pas l'adresse du nœud principal, à dessein car il a trop d'utilisateurs.

Et vous en avez encore plein d'autres !

Comment on fait ?

Enregistrez-vous, trouvez moi (je suis stephane@diasp.eu) et ajoutez moi comme ami (si vous en avez envie :D).

Ajoutez les choses que vous aimez comme tags. Je suis ces tags : #books, #cats, #aarhus, #denmark, #ipv6, #gpg, #pgp, #openbsd, #linux, #ldap, #dns.

À chaque fois que quelqu'un poste avec un de ces tags, je reçois le post dans mon fil. Et ainsi de suite, et petit à petit je peux voir que la personne a les mêmes intérêts que moi et discuter avec elle. On ne se connaît pas, mais au fond, tout cela est très relatif… Mais on aime bien discuter de bouquins ou de Linux

Let's start ?


NB : Si vous voulez commenter cet article, écrivez moi un courriel à stephane+blog AROBASE 22decembre DOT eu et je le mettrais ici !