Il y a quelques temps, je lisais un article dont l'auteur se plaignait que trop de sites web ou de logiciels se focalisaient sur l'aspect graphique.

Des couleurs et des chatons… On a pas besoin de ça !

Lui préférait donc les environnements allégés, efficaces, qui ne s'embarrassent pas d'esthétique.

Ah, l'esthétique !

Le Corbusier croyait dans la froide efficacité du béton brut. Son architecture était caractérisée par une esthétique sauvagement dépouillée, austère, normalisée et minimaliste au possible…

Idéal pour la contemplation, la réflexion… Après tout, même s'il était athée, il a conçu un monastère ! On peut penser qu'un tel environnement est idéal pour rencontrer Dieu !

La froide efficacité du béton but

La ligne de commande, c'est ça : la froide et implacable efficacité du béton brut.

Il est si aisé d'y déchaîner toute la puissance d'un Dieu logiciel, réincarné en Root, qu'on n'ose si aventurer trop souvent. On ne s'y sent pas à l'aise. Il y règne une ambiance sombre et oppressante.

Moi-même, quand j'ai conçu mon logiciel Bib'lib, j'ai consacré un bon moment à ce que l'interface d'administration soit assez confortable à utiliser, plutôt qu'elle soit efficace.

À quoi sert de concevoir un logiciel si on aime pas l'utiliser ? Et qui aime utiliser quelque chose de môche et de peu engageant ?

Une moquette… pleine de bugs.

À contrario, l'interface graphique c'est la moquette : épaisse, confortable, mais remplie de poussières et d'acariens, qui rappellent bien les bugs informatiques !

Car les bugs, ils sont là. Dans l'interface graphique.

C'est elle bien souvent la source de problèmes dans un ordinateur.

Pourtant il est tellement plus confortable et rassurant de vivre ici, dans cet environnement chaud et douillet…

Je connais peu de monde qui souhaiteraient vivre dans un immeuble de béton brut, en revanche, il se vend toujours autant de tapis de part le monde…

Énoncé du paradoxe de la moquette :

Votre logiciel, ou plus largement votre outil, aura beau être très efficace et remplir parfaitement son rôle, s'il est aussi convivial et facile d'utilisation qu'un radio-réveil japonais (avec le manuel d'utilisation en coréen pour faire bon ton), peu de personnes l'utiliseront ! Ce qui fait donc qu'il ne remplira pas son office.

NB : bien sûr, après avoir lu cet article, vous êtes autorisés à me demander si la moquette, je l'ai fumé ou pas...