Les députés français font de la resistance face à l'adoption du mariage gay.

Encore une fois, nos politiciens sont encore beaucoup trop conservateurs.

Je propose quelque chose de simple : un nouveau vocabulaire. Ainsi, on institue une cérémonie identique au mariage, avec les mêmes droits et devoirs issue d'une union maritale, pour les couples homosexuels. Mais on ne l'appelle pas mariage. On invente un mot et tout un vocabulaire avec. Les homosexuels ne serait pas mariés, ils seraient "alliés", par exemple.

Le sujet du mariage homosexuel devrait passer en référendum avec toutes les solutions proposées : interdiction, autorisation, nouveau vocable et bien d'autres. Depuis dix ans on en parle et on bloque tout projet en ce sens au Parlement. Il serait temps que quelqu'un ait l'honnêteté de demander sérieusement l'avis du peuple français sur cette question de société.