Release, Stable, Current, c’est quoi tout ça ? C’est quoi qu’il faut utiliser lorsqu’on installe ou utilise OpenBSD ?

Les versions

Tout d’abord, sachez que la FAQ parle de flavors, soit saveurs en français. J’utiliserais quant à moi le mot version. Moins incongru.

Release c’est la version qui est publié lors … d’une sortie de version justement. Soit grosso-modo tous les six mois, le 1er mai et le 1er novembre (jusqu’à présent). Cette version est fixe et documentée. C’était la version gravée sur les CD (jusqu’à OpenBSD 6.0, le projet se finançait notamment en vendant des CD). Il a été décidé d’arrêter cette pratique. Apparemment, produire les CD constituait une charge de travail considérable sur un mois avant la sortie de version.

Stable, c’est la version publiée en Release plus les correctifs de sécurité.

Si vous suivez bien, c’est Stable que vous utilisez lors d’une première install’ ou d’une mise à niveau.

Current, c’est la version de code actuellement en cours de développement et de test. C’est le code que vous récupérez lorsque vous faîtes un:

cvs checkout

Vous obtenez par défaut le code Current.

Les snapshots, - instantanés en français - sont des versions intermédiaires de Current compilées tous les quinze jours. Si vous installez un snapshot, vous installez donc en fait Current d’il y a maximum 15 jours.

Et concrètement ?

Le truc c’est qu’OpenBSD constitue en permanence un système cohérent. Donc si vous installez la version Stable ou Release en 6.0 (par exemple), vous avez toutes les fonctions, toutes les bibliothèques fournies avec la version 6.0. Et donc tous vos logiciels tiers doivent être compatibles avec cette version. Si vous utilisez les paquetages de logiciels tiers fournis par OpenBSD, ils doivent être pris dans le dépot 6.0 :

http://ftp.openbsd.dk/pub/OpenBSD/**6.0**/packages/amd64/

Ok ?

Si vous installez un instantané (snapshot), vous installez en fait Current d’il y a max’ 15 jours. Et vous devez alors faire suivre tous les logiciels tiers installés. Les logiciels tiers qui sont dans les ports sont aussi compilés et mis à disposition dans les dépots ftp du projet :

http://ftp.openbsd.dk/pub/OpenBSD/**snapshots**/packages/amd64/

Là où ça devient dangereux, c’est si vous installez régulièrement de nouveaux logiciels. Si vous avez installé un instantané dernièrement (mais celui du mois dernier), alors vous avez en fait le *Current*… du mois dernier ! Et vous ne pouvez pas être sûr que le logiciel que vous installez maintenant soit compatible. Il vous faut donc à ce moment là installer à nouveau le dernier instantané. Donc rebooter, installer un nouveau noyau puis mettre à jour tous les logiciels tiers.

Toute tentative d’installer un programme soit trop récent (issu des snapshots actuels ou carrement des ports) sur un système en Release ou Stable échouera, cassera le système ou ouvrira une porte sur une dimension infernale. Inversement, si vous êtes en Current et que vous tentez d’installer un logiciel qui vient de la version précédente, vous risquez de vous casser les dents.

Revenir en arrière

Soyons donc clairs : si, à un quelconque moment, vous décidez d’installer ou de switcher votre système sous Current, vous êtes alors condamné à suivre ça jusqu’à la publication de la Release suivante. À ce moment là, Current sera figé, et en gros, on dira :

Voila, c’est la version X.Y.

À ce moment, vous pourrez mettre à jour votre Current du mois dernier (ou d’il y a deux jours) sur le nouveau Stable.

Donc ?

Si vous utiliser OpenBSD en serveur, alors le conseil, c’est d’utiliser la version fixe Release ou Stable (pour suivre les correctifs de sécurité). Ainsi vous évitez de devoir rebooter et réinstaller en permanence.

PS: Si l’article vous a plu ou vous semble utile, ou si vous m’aimez bien, tout simplement, alors n’hésitez pas à tiper ou donner via liberapay.