Je viens de lire cet article, où l'auteure (je pars du principe que l'auteur est une femme, donc je féminise le titre) met en exergue la domination masculine par la parole.

Je le trouve plein de bon sens, quoiqu'un peu partial.

Mais il apporte quelques infos intéressantes ! Les femmes discutent pour créer du lien. Et elles font beaucoup d'efforts en ce sens ! La finalité de tout ça ? Connaître davantage la personne avec qui elles parlent. En premier lieu, leur mari (logique).

Je sais être quelqu'un de peu social. Simplement être à proximité de ma moitié me suffit pour être heureux ! Je n'ai pas besoin de plus. Certains diront que c'est ça l'amour. Disons que ça en fait partie. Aussi, quand elle me parle de sa journée, je pense «Mais pourquoi me parles-tu de gens que je ne connais pas ? D'endroits où je n'irais jamais, de tâches que je ne comprends pas ?» Le pire, c'est qu'elle attends de moi la même chose ! Que je lui parle de choses auxquelles elle ne comprend que dalle !

On pourrait tourner autour du pot pendant des heures, mais faire des efforts pour mieux connaître sa femme, ça peut valoir le coup ! Et inversement ! Mais c'est clairement un effort… !